Ablation hybride

Combinaison de l'examen électrophysiologique et du traitement par cathéter ainsi que de l'ablation chirurgicale - le principe du "meilleur des deux mondes". La procédure hybride est particulièrement adaptée aux patients souffrant de fibrillation auriculaire de longue date.
Hybrid-Ablation

Combinaison d'expertise : le meilleur des deux mondes

La procédure d'ablation hybride mini-invasive combine l'expertise et les technologies de l'électrophysiologie et de la chirurgie cardiaque en une seule procédure. L'ablation hybride associe deux stratégies de traitement : Examen et traitement électrophysiologique avec le cathéter de l'intérieur et ablation chirurgicale de l'extérieur. Des études récentes montrent que la combinaison de ces deux procédures améliore considérablement les résultats en cas de fibrillation auriculaire persistante. L'intervention est proposée en une seule séance dans la salle d'opération hybride ou en deux séances avec un intervalle.

Electrophysiologie et chirurgie cardiaque 

Swiss Ablation, le "travail d'équipe" de l'électrophysiologiste et du chirurgien cardiaque permet cette offre thérapeutique. Nous recommandons la combinaison des techniques de cartographie 3D (affichage de l'ECG en trois dimensions par des mesures dans le cœur) et des procédures épicardiques (à la surface du cœur) pour les patients souffrant de fibrillation auriculaire complexe et d'arythmies. Avant l'intervention, la combinaison thérapeutique est discutée en détail entre l'électrophysiologiste et le chirurgien cardiaque et mise en œuvre en tant que décision conjointe de HeartTeam conformément aux dernières directives. C'est un cas unique en Suisse. 

Groupe cible de patients pour l'ablation hybride

La procédure hybride est particulièrement adaptée aux patients présentant une fibrillation auriculaire de longue date, une hypertrophie de l'oreillette gauche et un traitement par cathéter qui a échoué. Mais une récidive après une ablation par cathéter, comme un flutter auriculaire atypique, peut également être traitée efficacement par une procédure hybride. 

Avantages et résultats du traitement hybride

Notre expérience montre qu'un an après la fin du traitement, la plupart des patients restent en rythme sinusal normal, même sans administration de médicaments. Il existe plusieurs façons de réaliser une procédure hybride. Nous faisons ce que l'on appelle un "staged hybrid". L'ablation chirurgicale - isolation des veines pulmonaires - est effectuée en premier lieu. Puis, dans une deuxième procédure, si nécessaire, une ablation par cathéter est effectuée pour combler les lacunes après la chirurgie. Selon la littérature, les ablations hybrides ont un taux de réussite de plus de 90 % dans la fibrillation auriculaire persistante.

Voici une animation montrant cette approche (Allemand): 

FAQs

C'est quoi une ablation chirurgicale?

L'ablation chirurgicale, également appelée ablation thoracoscopique, est une chirurgie peu invasive. Elle est réalisée par un chirurgien cardiaque sous anesthésie générale. Une caméra et des instruments sont introduits par de petites incisions dans la paroi thoracique, puis une procédure d'ablation est effectuée sur le cœur ainsi que la fermeture de l'auricule gauche.

Quels sont les avantages d'une ablation chirurgicale?

Peu de complications, mini-invasif et donc pas d'ouverture du thorax, moins de médicaments, très bons résultats à long terme. Arrêt des anticoagulants, en raison de l'ablation de l'oreille du cœur gauche effectuée au cours de la même procédure.

Quelle est la différence entre l'ablation par cryo et par radiofréquence ?

Toutes deux sont des techniques issues de l'électrophysiologie et permettent de scléroser le tissu cardiaque par le froid (cryo) ou la chaleur (radiofréquence). Ce tissu entraîne une fibrose et une cicatrisation. L'étude "Fire and Ice" a montré qu'il n'y a pas de grande différence entre les deux techniques. Le traitement cryo est généralement plus rapide que le traitement par radiofréquence.
Ce site web utilise des cookies
Protection des données
Ok